Shneko et la passion des chevaux

Séverine, animatrice du Centre Social le Chemin du Hérisson, gadgée et Tiff, voyageuse, font l’introduction de cette première interview enregistrée au bois de la Sablière avec Pierre Michelet, dit Shneko. Elles se présentent, expliquent le contexte de l’interview, rigolent…

Shneko, habite prés de Aigre (16). Aujourd’hui père d’une grande famille, il raconte son enfance entourée de chevaux. Il se souvient des caravanes qui sillonnaient les routes, au rythme lent des sabots. Aujourd’hui les jeunes ne connaissent que les caravanes (les campin’) à moteur, loin des histoires d’animaux à ferrer, à nourrir,…

Kenda et Andy assurent l’interview.

Campin’ ou maison?

Tiffanie, Andy, Chloé, Kenda,… Jeunes femmes d’une nouvelle génération de voyageurs. Une génération qui n’a pas connu les caravanes à chevaux. Ni le livret de circulation.

Elles ont pris le micro, parlé d’elles, posé des questions à leurs parents, à celles et ceux qui ont vécu des vies différentes des leurs.

Un premier échange entre « la Tiff » et Chloé.

Puis le témoignage de Shneko, le père de Andy, qui évoque avec nostalgie ses souvenirs.

Pour Nini, les années ont amélioré les conditions de vie. Plus de confort, de facilités au quotidien.

Quelles sont les histoires qui traversent les vies des uns et des autres?

Les vies de Nini

Madeleine, alias Nini, a une vie remplie d’histoires qu’elle raconte avec humour et passion.

Tiff, avec son fils Nino sur les genoux, l’interroge. Elles croisent les expériences, les anecdotes, les regards sur la vie et les gens qui changent.

Pendant l’interview, les voisins passent, viennent saluer Nini. Ses enfants et petits enfants s’arrêtent quelques instants dans le petit appartement de Ruffec (16), en rez de chaussée, où la porte est ouverte. On se sent vite en famille, autour de la table ronde de Nini.